À l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert,

Merci de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil communal l’interpellation suivante :

Fontaines d’eau potable dans les bâtiments communaux et les écoles communales. où est-on ?

Nous sommes à un moment où chaque geste envers l’environnement compte.

À l’époque où mes enfants étaient en primaire une très grande campagne le l’IBGE avait été menée en faveur de l’eau du robinet et pour l’installation de fontaines d’eau potable dans les écoles. La motivation était alors de lutter contre les sodas et boissons sucrées. Cela fait maintenant une bonne quinzaine d’années et je me demande ce qu’il en reste aujourd’hui.

Si ces fontaines étaient déjà bien nécessaires, elles ont d’autant plus de raison d’être présentes aujourd’hui dans les écoles et lieux publics alors qu’on cherche à réduire les quantités énormes de plastique à usage unique.
Vous pouvez imaginer mon étonnement de trouver parmi les marchés décidés récemment par le collège, des firmes de distributeur d’eau en grand bidon de plastique comme « X » (Culligan) ou « Y » (Aqua-vital) surtout quand on connaît l’avis de Bruxelles Environnement qui conseille l’installation de points d’eau en libre accès, par exemple dans les classes ou les bureaux, pour remplir sa gourde ou boire de l’eau si on en a besoin.

En février nous avons voté la motion « Zéro Plastique ». Pourtant même si les carafes ont remplacé les bouteilles individuelles au conseil communal, celles-ci semblent remplies au départ de ce grand distributeur d’eau qui lui, contient énormément de plastique afin d’être solide et résistant. Pourquoi ne pas utiliser l’eau potable de distribution ?
Je poserai donc les questions suivantes :

  1. Pourriez-vous me dire la ou les destination/s de ces gros distributeurs d’eau qui font l’objet du marché approuvé par le collège?
  2. Serait-il possible dans un délai raisonnable d’installer un point d’eau dans la maison communale ?
  3. Pourriez-vous me dire s’il y a des fontaines dans toutes les écoles communales ? Si oui, sont-elles toutes fonctionnelles ?
  4. Si non, avez-vous un plan de réparation ou d’installation de fontaines ou accès à l’eau dans les écoles afin d’éviter au maximum le plastique et par la même, les boissons sucrées ?

Merci pour les réponses que vous y apporterez,

Pour ecolo,

Núria Bordes

Conseillère communale Ecolo-Groen

nb.dolcisalat@gmail.com

Share This