Lors du Conseil communal de novembre, Ecolo-Groen a déposé une motion relative à l’urgence climatique, tandis que la majorité a rebondi sur cette initiative pour proposer son propre texte.

Sans surprise, Ecolo-Groen va plus loin et de manière plus précise en termes d’engagements à prendre par la commune face à l’urgence climatique. Voici quelques-unes des mesures que vous auriez pu connaître si Ecolo-Groen avait été en majorité :

  • Déclarer la commune en état d’urgence climatique et se doter rapidement d’un plan climat communal, qui devra se conformer au minimum aux objectifs de l’Union Européenne pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, développer les énergies renouvelables et améliorer l’efficacité énergétique
  • Réaliser dans les 12 mois un bilan carbone couvrant l’ensemble des activités et services sur le territoire de la commune (bâtiments, transport, énergie, déchets, alimentation), pour tendre vers la neutralité carbone à l’horizon 2050
  • Inclure les logements communaux dans le plan régional PLAGE (Plan Local d’Action pour la Gestion Energétique) et accélérer la rénovation des logements sociaux pour en réduire significativement la consommation énergétique, avec un calendrier précis
  • Via le plan PLAGE, réduire la consommation en eau, gaz et électricité du Poséidon
  • Réduire la consommation de gaz de nombreux bâtiments énergivores (halls de tennis, conciergeries, crèches Princesse Paola et Saint-Lambert, restaurant Van Meyel, pavillon Princesse Paola,…)
  • Généraliser la mise en place de panneaux photovoltaïques via le programme régional Solar Click et y ajouter un plan d’investissement participatif citoyen, comparable à ce qui se fait à Woluwe-Saint-Pierre
  • Encourager les citoyens à produire de l’électricité verte par la mise en place de primes et la stimulation de coopératives d’investissement citoyen
  • Mettre en place des alternatives publiques communales en matière de mobilité : zones réservées, navettes de bus « propres » vers les zones commerciales, taxis légers de type « rickshaw » avec une attention particulière pour les personnes handicapées et les seniors
  • Adopter des mesures de verdurisation massive, réduire les îlots de chaleur urbains et réduire les conséquences de l’accroissement des inondations
  • Intégrer systématiquement des clauses environnementales et sociales durables dans les nombreux marchés publics communaux
  • Optimiser l’usage du charroi communal en organisant la mise en commun des véhicules entre services, au lieu d’avoir des véhicules propres à chaque service.

Philippe Vandemeulebroucke, Núria Bordes, Christine Verstegen, Ingrid Goossens, Samantha Zamora, Jean-Claude Van der Auwera conseiller-ères communales.

Thierry Doornaert, François Dominicy, conseillers CPAS

N’hésitez pas à nous contacter via ecolo1200@gmail.com, ou Facebook : Ecolo Woluwe Saint Lambert ou sur notre site web.