Ce 19 décembre, le budget 2020 de la commune de Woluwe-Saint-Lambert est soumis au vote du conseil communal. Si le groupe Ecolo-Groen accorde sa confiance au travail de l’échevin des finances, il déplore par contre de ne pas trouver dans ce budget de références à l’urgence climatique. Le bourgmestre a pourtant rappelé que les taux d’intérêt sont bas, et que c’est le bon moment pour investir. La majorité a même voté en novembre une Motion relative à l’urgence climatique. Mais où se sont alors les investissements justifiés par l’urgence climatique ?

On retrouve certes dans ce budget 2020 des initiatives autour du vélo ou l’installation de bacs à compost dans les quartiers. Des véhicules moins polluants sont prévus et quelques primes “vertes” seront accordées. On trouve aussi des travaux de rénovation, et l’isolation du Poséidon, identifié depuis 2008 comme la plus grosse dépense énergétique de la commune, va (enfin!) être complétée.

A l’inverse, le budget 2020 consacre à nouveau près de 1 million d’euros pour la multinationale qui fournit des repas soi-disants « durables » dans les écoles communales, sans pourtant respecter ses engagements en matière de circuit court et de traçabilité. On y trouve aussi la mention d’un emprunt de 3,1 million d’euros pour financer une bourde dans la gestion d’un projet immobilier de 2004, source d’un litige.

Dans la continuité de sa propre Motion relative à l’urgence climatique, Ecolo-Groen estime qu’un Plan climat communal motivé par l’urgence climatique demande des moyens nouveaux. Nous osons relever le tabou d’une légère augmentation des impôts, de 5,7 à 6% de l’IPP, pour revenir au niveau d’imposition de 2016. Le choix conscient de ne pas toucher au précompte immobilier (PRI) est motivé par la volonté de proposer aussi des initiatives pour inciter les propriétaires à investir dans des travaux économiseurs d’énergie.

Cela dégagerait 736.500 euros – pour un surcoût moyen de 28 euros par an par déclaration fiscale – qui permettraient de contribuer au financement de nos propositions d’amendements au budget 2020, dont voici quelques exemples :

  • La réalisation d’un audit PEB établissant la performance énergétique de tout bâtiment public de plus de 250m2 ;
  • La mise en œuvre plus rapide du le Plan Local d’Action pour la Gestion Energétique, pour mieux isoler les bâtiments communaux et les logements sociaux et optimiser la consommation d’énergie. L’engagement de deux conseillers Energie supplémentaires est une étape très concrète et nécessaire en ce sens ;
  • La planification, avec Sibelga et Bruxelles Environnement), d’une accélération de la mise en place de panneaux photovoltaïques via le programme « Solar click » pour tous les bâtiments communaux ;
  • La mise en place d’une coopérative de vélo-taxis type «rickshaw» pour les déplacements locaux ;
  • Du personnel affecté au doublement de la superficie totale consacrée aux potagers collectifs, et la multiplication par 10 du nombre de parcelles ;
  • L’appel à un consultant externe, pour accompager l’ajout systématique de clauses environnementales et sociales « durables » dans les marchés publics communaux ;
  • Du personnel pour coordonner la réflexion sur un nouveau modèle d’achat et d’organisation pour la préparation et la distribution de repas véritablement durables dans les écoles et les crèches, en vue du renouvellement du marché prévu pour 2021 ;
  • La création d’une application informatique pour se répartir l’utilisation des véhicules communaux entre services, et ainsi optimiser l’usage du charroi communal.

La majorité a choisi de se profiler comme le “meilleur de la classe” avec les impôts les plus bas de la Région. Où cela nous mène-t-il si, dans quelques années, il faudra mettre les bouchées doubles pour un coût bien supérieur ? C’est dès à présent que chaque commune peut et doit jouer son rôle, essentiel et très concret, pour réduire sa vulnérabilité et celle des habitants face aux risques climatiques et accélérer la transition énergétique.

Contact :

Jean-Claude Van der Auwera

Conseiller communal Ecolo

0475 490954

jc.vanderauwera@gmail.com

Share This