A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert,

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Non-respect des termes de la convention tripartite COMMUNE / ASBL WOLU TV / SPRL CODITEL BRABANT et ses annexes

Compte tenu de l’actualité, je souhaite interroger le Collège sur les mesures qu’il compte prendre ou a pris concernant les manquements qui sont apparus lors de l’exécution de ce contrat et de ses annexes (convention approuvée par le Conseil communal du 10/11/2015).

  1. Planning de migration : le calendrier repris en annexe de la convention n’a pas été respecté et a souffert d’un retard de 2 mois.
  2. L’obligation d’établir un bureau à WSL pour servir les abonnés. Cette clause n’est pas respecté dans les faits: de nombreux habitants ont dû se déplacer en dehors de la commune jusqu’à la rue des 2 Eglises pour espérer recevoir un service , quand ce n’est pas le personnel communal qui doit prendre en charge les démarches et se rendre à cette même adresse pour plaider la cause des abonnés.
  3. La convention spécifie une offre minimum de 34 programmes TV qui doivent être disponibles: or, pour un abonné disposant de l’offre Triple play extra (130 chaînes), 3 programmes pourtant exigés dans l’appel d’offre: NPO1, NPO2 & NPO3 manquent à l’appel.
  4. L’obligation d’offrir des services équivalents à TELENET:
    • Parmi les abonnés raccordés au téléphone, certains ont subi des pertes de numéros, des “oublis” de service… Pour certains, il aura fallu plus d’un mois, pour retrouver leur numéro;
    • Capacités disque inférieure à l’offre antérieure et non conformes aux spécifications: 160GB livré chez certains abonnés au lieu de 500GB annoncé;
    • Absence de l’offre de service mail et d’un espace web pourtant mis à disposition par Telenet.

Quelles actions concrètes ont été entreprises par voie de justice pour enjoindre le prestataire à respecter les termes du contrat et pas seulement une intercession du personnel communal entre le fournisseur et les abonnés comme c’est le cas actuellement.

facture_sfr.jpg Enfin, je demanderai quelles actions urgentes ont été entreprises pour faire cesser la tentative d’escroquerie actuellement en cours et qui consiste à facturer d’office les anciens clients Wolu TV qui n’ont pourtant pas souhaité souscrire à l’offre du nouvel opérateur et que la fin définitive du service avait été communiquée à ces mêmes abonnés. J’ajoute que je dispose de preuves de cet état de fait.

Je vous remercie d’avance pour les réponses qui seront, je l’espère, apportées à mes interrogations,

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vander@telenet.be