Chers voisines, chers voisins, à propos des travaux chaussée de Roodebeek

Publié le mardi 15 mai 2012

Ce lundi 14 mai, vous avez pu constater le début de travaux destinés à la réfection des trottoirs et à l’ébauche de la construction d’un quai destiné aux bus de la STIB.

En décembre dernier, nous avions pris l’initiative de vous informer par un toutes boîtes à propos d’une enquête publique (affiches rouges) en cours. En effet, il nous semblait utile et nécessaire d’attirer votre attention sur les problèmes posés par ces aménagements, tant sur le plan de la sécurité des usagers faibles (dont de nombreux enfants) que sur le manque de cohérence dans l’ensemble de la zone. En outre, nous avions soulevé la question de l’impact de la création du quai sur les risques d’inondation en cas de forte averse pour les habitations situées entre les numéros 266 et 240. Enfin, nous avions déploré l’absence de tout dialogue préalable avec les riverains : habitants, commerçants et usagers de l’école et du parc.

Le 13 décembre, la commission de concertation présidée par le bourgmestre a donné un AVIS FAVORABLE au projet à condition de :

  • respecter l’avis de la STIB concernant le placement de l’abribus au niveau de la zone d’arrêt (entre les n°256 et 258)
  • supprimer 2 places de parking avant le dépose-minute (à hauteur du n° 264)
  • ajouter 2 places au bout des places en épi (en face du n° 248)
  • prévoir une solution technique permettant de ne pas aggraver la situation existante en matière d’écoulement des eaux.

14 mai 2012, début des travaux dans le chaos :

Contrairement aux indications du bourgmestre que ce chantier se ferait plus tard dans l’année, il a débuté ce lundi dans le chaos. Interrogés sur la question ce mardi soir, il est apparu que le bourgmestre ainsi que le chef des travaux ignoraient que ce chantier avait débuté !

Il est impératif que toutes les mesures adéquates soient prises très rapidement pour corriger les graves manquements constatés :

  • absence d’information préalable aux habitants par l’entrepreneur (obligatoire)
  • absence d’information préalable aux habitants par la commune (pourtant promise régulièrement par le bourgmestre dans ses nombreuses interventions et écrits)
  • absence de signalisation du chantier par l’entrepreneur (obligatoire)
  • absence de dispositifs de sécurisation permanents (de jour comme de nuit) pour guider et assurer le cheminement sûr des piétons avec circonstance aggravante de la proximité d’une école accueillant de nombreux enfants (obligatoire) ,

Si vous souhaitez nous contacter ou nous faire part de vos remarques, n’hésitez pas !

Jean-Claude Van der Auwera - Secrétaire politique - 0475 490954

Martine Arnould - Conseillère communale - 02 7624070

(254 ch de Roodebeek)