Demande d’interpellation : Mise en place de rues scolaires

Publié le lundi 14 janvier 2019

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins,

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Mise en place de rues scolaires

Le 20 juillet 2018, la Chambre a approuvé une proposition de loi qui instaure le principe de la « rue scolaire » dans le code de la route. Par cette proposition, une commune pourra décider de fermer à la circulation automobile des rues longeant une école à certaines heures de la journée.

Pour être considérée comme telle, une rue scolaire doit comprendre l’entrée principale d’un établissement scolaire. Son accès peut être fermé à certaines heures aux véhicules motorisés. Seuls les cyclistes et les piétons peuvent emprunter cette rue de laquelle les voitures garées peuvent sortir. Cette initiative a démarré dans la commune de Saint-Josse et de Molenbeek, à l’initiative de parents d’élèves qui voulaient protéger leurs enfants contre la pollution et assurer leur sécurité. La commune avait lancé une expérience pilote : chaque matin de 8 à 9 heures, la circulation automobile dans la rue où se trouvait l’école a été suspendue.

Depuis janvier la commune de Schaerbeek a mis en place deux rues scolaires après une période test réalisé en automne 2018.

Le 7 novembre 2018, une réunion d’information a été organisée par Bruxelles Mobilité sur les rues scolaires où 15 communes bruxelloises ont été présentes. Dans un article de la Capitale du 16/11/2018, il est également annoncé qu’un fonds annuel d’un million d’euros va être mis à la disposition des communes afin de pouvoir mettre en place ce type de dispositif.

Je souhaite poser au Collège les questions suivantes :

  1. La commune de Woluwe-Saint-Lambert a-t-elle participé à la réunion d’information prévue par Bruxelles Mobilité ? Dans l’affirmative, qu’en est-il ressorti ?
  2. Le Collège a-t-il été interpellé par des associations de parents ou des directions d’écoles quant à une demande de mettre en place une rue scolaire pour leur école ?
  3. La commune envisage-t-elle d’informer les établissements scolaires de l’existence du dispositif « rue scolaire » ?
  4. La commune a-t-elle fait un état des lieux des écoles où la mise en place d’un tel dispositif serait possible ?
  5. Le Collège a-t-il l’intention de mettre en place des rues scolaires autour des écoles communales et si oui, où, quand et selon quels critères ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses,

Philippe Vandemeulebroucke

Conseiller communal Ecolo-Groen

pvandemeulebroucke561@gmail.com