Wolu Info - Juin 2018 : Alimentation « durable » pour les cantines scolaires : le feu couve sous la marmite !

Publié le vendredi 22 juin 2018

Le sujet de l’alimentation scolaire est au 1er plan des préoccupations des parents. Respecter l’hygiène et les équilibres alimentaires du PNNS - Plan National Nutrition Santé et bien sûr la chaîne du froid sont des exigences de base mais qu’en est-il de la qualité intrinsèque des produits de base qui entrent dans la chaîne de fabrication ? La désinvolture de la majorité est choquante et ce ne sont pas les accusations de « désinformation » à notre encontre (Wolu Info avril) qui nous feront taire. Nous pouvons prouver ce que nous avançons !

  • Le cahier des charges imposait la certification bio : non respecté ! Pourtant dans son évaluation de l’offre (délibération du 20 juillet 2017), le Collège notait la certification comme acquise « considérant que les deux soumissionnaires ont apporté la preuve de leur certification « Bio »...) !
  • Le % de bananes bio et Fairtrade promis devait être de 100% : il n’est Fairtrade qu’à 21% . En cause, une erreur d’encodage selon le fournisseur. C’est sérieux ça ?
  • L’engagement « sans OGM » dans les préparations, en application du principe de précaution (selon le prestataire), ne l’empêche pas de livrer de la viande d’animaux... nourris aux OGM. Cherchez l’erreur !
  • Du poulet produit hors UE par une multinationale US a été servi jusque tout récemment alors que l’engagement était qu’il soit 100% belge et wallon d’une coopérative bien connue. Lors d’une visite des ateliers de préparation le 17 avril dernier, le prestataire a été incapable de nous préciser l’origine du poulet actuellement servi dans les cantines : qui peut croire cela ?
  • Sur les menus des écoles communales, on trouve depuis des années la mention "Agriculture responsable" à l’encre verte. Le prestataire a reconnu le subterfuge, faute de certification « bio » !

Non, nous n’avons pas exigé de kiwis « belges » mais si notre bourgmestre le souhaite, il pourra gouter le « kiwaï » qui est une variété cultivée en Belgique riche en vitamine C et en sels minéraux !

Jean-Claude Van der Auwera, Chantal Dransart & Bernard Ide, conseillers communaux