Wolu Info - Janvier 2018 : Budget communal 2018, quelques mois pour respecter des promesses électorales ?

Publié le mercredi 10 janvier 2018

La majorité persiste et signe en maintenant l’augmentation du précompte immobilier malgré ses promesses de 2012 de ne pas augmenter la fiscalité. Hélas pour pas mal d’habitants-propriétaires, tributaires de salaires modestes ou de faibles pensions de retraite, la baisse de la part communale sur l’impôt sur les personnes physiques ne suffit pas à compenser le précompte en hausse !Et songeons surtout aux personnes qui habitent dans des logements sociaux (10% de la population) : la hausse d’impôt de leurs propriétaires privera cruellement ceux-ci de moyens nécessaires pour faire des travaux de rénovation destinés à réduire des charges locatives déjà bien lourdes.

A la lecture du budget, nous regrettons de voir 216.000€ consacrés à la production de deux Wolu Info, en français et en néerlandais alors qu’au budget espaces verts, 76.600€ ne suffisent pas à assurer l’entretien correct de nos parcs. Dans le budget « Aide Internationale », on trouve toujours plusieurs dizaines de milliers d’euros que nous contestons car ils sont alloués à des associations de défense « linguistique » dans la périphérie. La poursuite d’un agenda politique partisan n’a pas sa place dans un budget communal !

Au chapitre des investissements, on trouve beaucoup de projets déjà budgétisés durant les exercices précédents et qui n’ont toujours pas été lancés, faute de temps ou de focus des échevins (cumul ? travail à mi-temps ?). Pour la rénovation du Parc Saint-Lambert on en sera au 3ème essai ! Au détour de l’inventaire des projets on trouve une « friterie » communale pour 150.000€, est-ce bien raisonnable ? Une signalétique additionnelle à travers la commune pour 230.000€, des boules de noël pour 56.000€, est-ce bien nécessaire ?

Ce que nous aurions aimé trouver : des investissements dans l’espace public pour la lutte contre les inondations : par exemple, des noues pourraient être incorporées systématiquement dans les plans de rénovation des places, bermes d’avenues, petits espaces verts... Sur le plan de la transition énergétique, bravo pour les économies d’énergie (isolation, régulation) mais pour la production d’énergie renouvelable, il faudra encore attendre alors que de nombreuses communes ont une capacité installée déjà très significative et que les écoles Schuman-Charmille qui en seront équipées ne sont pas encore sorties de terre !

Du positif bien sûr dans ce budget avec la suite des investissements de rénovation des plaines de jeux (une revendication Ecolo) et enfin un projet de mise en place d’une alimentation au Gaz Naturel Compressé pour les véhicules communaux (une proposition Ecolo) avec, nous l’espérons, la mise à la retraite accélérée des véhicules diesel ultra-polluants.

Quand nous vous parlions d’opposition constructive !

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera, conseiller communal