Déclaration d’intention : WSL commune hospitalière

Publié le dimanche 25 février 2018

Motion portée par les chefs de groupe Défi, CdH, PS et Ecolo pour répondre à l’invitation du CNCD pour une participation de WSL à la campagne WSL Commune hospitalière :

Vu les engagements européens et internationaux pris par la Belgique pour le respect des droits fondamentaux des personnes et en particulier des plus vulnérables (Déclaration universelle des droits de l’homme ; Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme ; Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels) ;

Vu les engagements pris par la Belgique en matière de protection des réfugiés dans le cadre de la Convention de Genève de 1951 ;

Vu l’article 23 de la Constitution belge garantissant à chacun le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine et de jouir de droits économiques, sociaux et culturels ;

Considérant la multiplication des crises et la prolongation des conflits armés entraînant l’exil de million de femmes, d’hommes et d’enfants ;

Considérant que l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile n’est pas le seul fait des compétences fédérales, que le vivre ensemble relève aussi de l’échelon le plus proche des citoyens que constitue la commune ;

Considérant que c’est à l’échelon local que la convivialité et la rencontre peuvent se construire entre tous les citoyens d’une commune ;

Considérant l’importance de l’accueil dans le parcours d’intégration des réfugiés et des demandeurs d’asile ;

Considérant la campagne « Rendons notre commune hospitalière » lancée par le Centre national de coopération au développement (ci-après « CNCD ») ;

Considérant que la commune de Woluwe-Saint-Lambert, par l’intermédiaire de son CPAS, a déjà développé une série d’initiatives visant à mettre en place des conditions d’accueil conformes à la dignité humaine, notamment :

  • La mise en place d’une initiative locale d’accueil (« ILA ») pour les demandeurs d’asile ;
  • La mise en place d’un accompagnement des résidents de l’ILA, par les assistants sociaux du CPAS, dans leurs démarches sociales, administratives et médicales ;
  • L’organisation d’ateliers éducatifs, de parcours d’intégration et d’activités culturelles ;
  • Le suivi personnalisé des réfugiés reconnus dans leur recherche de logement.

Considérant le manque d’information des citoyens concernant de l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile sur le territoire de la commune de Woluwe-Saint-Lambert et, en particulier, sur les actions et engagements actuels de la commune ;

Considérant les nombreuses initiatives citoyennes développées à Woluwe-Saint-Lambert dans lesquelles s’impliquent de nombreux concitoyens ; Considérant l’accord intervenu entre les différents groupes représentés au Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert ;

Le Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert :

S’ENGAGE à informer les habitants de la commune sur les actions menées par les autorités communales s’agissant de l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile notamment ;

  • en publiant dans le bulletin d’information communale, le « Wolu-info », un article détaillant les actions et engagements pris par la commune en vue d’accueillir les réfugiés et les demandeurs d’asile ;

S’ENGAGE à sensibiliser la population sur les migrations et l’accueil de l’autre, cela entre-autre en informant les habitants de la commune sur les actions menées par les associations et collectifs citoyens sur le territoire de la commune en vue d’apporter un accueil et une aide matérielle aux personnes bénéficiant du statut de réfugié, aux personnes demandeuses de l’asile ainsi qu’aux personnes sans papiers notamment :

  • en créant sur le site internet de la commune une page dédiée aux actions et initiatives citoyennes mises en place sur le territoire de la commune.

S’ENGAGE à délivrer une information claire et précise concernant leurs droits aux personnes bénéficiant du statut de réfugié ainsi qu’aux personnes demandeuses de l’asile ;

S’ENGAGE à faciliter l’accès à l’aide médicale urgente de qualité ;

S’ENGAGE à maintenir l’accueil et le séjour des réfugiés et des demandeurs d’asile notamment à travers les structures mises en place dans la commune (ILA et autres) et à s’opposer à tout projet visant à réduire la capacité d’accueil des ILA ;

S’ENGAGE à maintenir l’accompagnement des réfugiés et demandeurs d’asile dans leurs démarches d’inscription, dans les écoles de promotion sociale, les bibliothèques, les centres sportifs de la commune ;

REFUSE tout repli sur soi, tout amalgame et propos discriminatoire qui font des migrants des « boucs émissaires » ;

DEMANDE aux autorités belges compétentes et concernées de remplir pleinement leurs obligations en matière de relocalisation et de réinstallation des réfugiés et se déclare solidaire des communes en Europe confrontées à un accueil important de réfugiés ;

MARQUE sa ferme opposition à toute forme de politique migratoire qui entraîne des violences et des violations des droits humains des personnes migrantes ainsi que des citoyens leur apportant secours.

Pour écolo :

Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vanderauwera@gmail.com