Wolu Info - Septembre 2017 - Transparence des mandats et des rémunérations à Woluwe-Saint-Lambert : loin du compte…

Publié le jeudi 28 septembre 2017

Fin juin, Ecolo avait inscrit à l’ordre du jour du Conseil communal une demande de transparence totale des rémunérations des mandats dans notre commune via une communication claire et complète de ceux-ci sur le site communal (en permanence) et dans le Wolu Infos (une fois par an). Notre demande a été partiellement rencontrée et c’est désormais accessible sur le site de la commune en cliquant sur :

démocratie locale / les élus / rémunérations des élus communaux

Alors, direz-vous, contents les écolos ? Loin de là !

  • Rien n’apparaissait sur le site communal fin juin en ce qui concerne les mandats secondaires (ceux qui ne résultent pas directement des élections ex : administrateur à Sibelga – Vivaqua – conseiller de police…), ces fameux « lots de consolation » destinés aux conseillers de la majorité de Mr. Maingain qui n’ont pas pu être nommés échevins par cette même majorité. « Nous ne disposons pas de l’information à propos des rémunérations », arguait le bourgmestre. Il lui suffisait pourtant de demander ce renseignement à ses propres conseillers…. Nous réitérons notre demande de TOUT mentionner.
  • Quid pour les véhicules de fonction ? Ne sont-ce pas des avantages en nature ?
  • En quoi une mission officielle est-elle une rémunération ? N’est-ce pas avouer que partir en mission officielle est plutôt un plaisir qu’une charge ?
  • Le détail des présences aux réunions est inexistant (voir ce que propose Watermael-Boitsfort)
  • Nous serons très déçus si ces lacunes n’auront pas été comblées au moment où vous lirez ces lignes… Dans le cas contraire, nous nous féliciterons de notre initiative.

Quoiqu’on nous en dise, la rémunération reste bien une question bien sensible aux yeux des membres du Collège. Nous en voulons pour preuve que deux échevins (Mme Nahum et Mr. Bott) s’agitaient pendant ce même conseil communal de juin en disant « je ne suis en rien payé pour ce travail » quand nous les interrogions sévèrement sur le fonctionnement de deux asbl, qu’ils président pourtant dans le cadre de leur fonction.

Par ailleurs Ecolo rappelle à nouveau avec force que nous souhaitons le décumul intégral des fonctions et rémunérations de parlementaire et de membre d’un exécutif communal. Le plus tôt, le mieux ! La bonne gouvernance exige que ce soient des fonctions exercées à temps plein.

Pour Ecolo : Bernard Ide, conseiller communal

  • Chantal Dransart, Bernard Ide et Jean-Claude Van der Auwera, conseillers communaux
  • Thierry Doornaert, conseiller CPAS
  • Núria Bordes et Philippe Vandemeulebroucke, Co-Présidents d’Ecolo à WSL.

Pour Ecolo : Bernard Ide, conseiller communal