Demande d’interpellation : Signalisation inadaptée au croisement rue de la Chapelle – av Vandervelde

Publié le lundi 26 juin 2017

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert.

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Signalisation inadaptée au croisement rue de la Chapelle – av Vandervelde

Je précise que j’ai également interpellé le Conseil de police pour savoir si une suite avait été donnée à une éventuelle anomalie constatée par les agents qui se sont rendus sur place.

Suite à un accident le 16/5 qui impliquait un cycliste à hauteur de la traversée de la rue de la Chapelle sur la piste cyclable de l’axe Vandervelde (rond-point), j’ai pu constater que signalisation qui indique la traversée cycliste bidirectionnelle est inadaptée et n’aide pas les automobilistes à porter leur attention sur cette traversée.

La signalisation est montée sur un totem qui comporte 4 signaux routiers : triangle B1, giratoire D5, piste bidirectionnelle M9 et trotoir partagé D9. Or ce poteau n’est pas placé au bord de la chaussée empruntée par les automobilistes mais en retrait sur la droite du trottoir et incliné pour être lu par... les cyclistes et les piétons ! Comme il est évident que les automobilistes vont surtout regarder devant eux et sur la gauche avant de s’engager dans le rond-point, ils risquent d’être surpris par un cycliste qui descend Vandervelde sur la piste bidirectionnelle.

C’est d’autant plus confus qu’il existe en plus un signal de fin de stationnement règlementé E15 immédiatement à l’entrée du rond-point au bord de la chaussée ! Ce dernier aurait pu être placé bien avant ce point.

J’ai pu vérifier qu’à une exception près, les traversées de cette piste cyclable plus haut sur Vandervelde sont correctement signalées (B1, M9, D1 et M2). Inexplicablement, av de la Claireau, seul un triangle B1 et un M1 sont placés.

Dans le cas présent la conductrice « ne savait même pas qu’elle allait croiser une piste cyclable double sens ». Un motard de la police est arrivé sur place en quelques minutes.

Je signale que le cycliste se porte bien mais est en incapacité pour quelques mois.

Mes 2 questions :

  • Partagez-vous cette analyse et si c’est le cas quelles actions vont être prises pour corriger cette situation ? je pratique moi-même cet axe et on se fait parfois des frayeurs à certains croisements !
  • Suite à mon interpellation au Conseil de police, le Chef de corps a diligenté une visite sur place de la cellule stratégique. Vous avez, je crois, reçu leur rapport. Qu’en est-il de son contenu ?

Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous voudrez bien apporter à mes questions.

Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vanderauwera@gmail.com