Demande d’interpellation : Réduction du risque d’inondation, quelles actions concrètes pour réduire les risques ont été mises en place par notre commune ?

Publié le mercredi 22 juin 2016

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert,

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Réduction du risque d’inondation, quelles actions concrètes pour réduire les risques ont été mises en place par notre commune ?

Le mois de juin a été le théâtre d’inondations catastrophiques en Belgique et dans les pays voisins. Ces orages estivaux accompagnés de pluies abondantes ne sont pas anormaux bien qu’il soit maintenant avéré que les changements climatiques en multiplient l’ampleur et la violence.

Les risques d’inondations à Woluwe-Saint-Lambert sont principalement localisés dans la vallée de la Woluwe. Ce n’est pas la Woluwe qui est en cause, les débordements sont causés par le grand collecteur sous le boulevard de la Woluwe. Compte-tenu de l’imperméabilisation croissante du bassin versant qu’il dessert, sa capacité est aujourd’hui insuffisante pour absorber les volumes d’eau générés par les gros orages.

Différentes mesures ont été recommandées aux communes dans le plan pluie il y a bientôt 10 ans. La région a son rôle à jouer mais pas seulement, les communes ont leurs responsabilités. Pour réduire le pic de crue, il faut retenir l’eau à la source càd freiner son ruisselement, construire de petits bassins d’orage en profitant des chantiers en cours, contrôler l’entretien des bassins de stockages présents sous les grands bâtiments, réduire l’imperméabilisation par une politique d’urbanisme rigoureuse, aménager de grandes noues inondables dans les espaces verts partout où c’est possible, s’entendre avec la région et les communes voisines pour négocier une gestion nouvelle des zones humides de la vallée dont les étangs.

A chaque épisode pluvial majeur nous sommes inondés... de communication mais je déplore le manque de mesures concrètes d’envergure (pas des gadgets) ayant été budgétées, programmées et réalisées par le Collège dans notre commune. Quand allez-vous vous attaquer à ce problème récurrent et cesser d’y voir une fatalité ou une responsabilité qui incombe à d’autres pouvoirs ?

Je vous remercie d’avance pour les réponses qui seront, je l’espère, apportées à mes interrogations,

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vanderauwera@gmail.com