Les épinards et les orties de l’année 2015

Publié le samedi 2 janvier 2016

Voici donc le palmarès des épinards pour l’année 2015 :

Epinard d’or : Enfin une déchetterie communale digne de ce nom pour Woluwe-Saint-Lambert !

Cela fait des siècles que nous appelions de nos vœux l’installation d’une déchetterie communale permanente à WSL. Depuis ce 1er septembre 2015, les habitants de WSL ont ENFIN accès à un parc à conteneurs digne de ce nom, situé à Woluwe-Saint-Pierre (Val des Seigneurs) ! Tout bénéfice pour la politique des déchets, l’environnement et... les citoyens ! Dans le cadre de la 6ème Réforme de l’Etat, la Commune de Woluwe-Saint-Pierre, (et singulièrement son Echevine de l’Environnement, Caroline Lhoir -Ecolo) a initié une collaboration constructive et fructueuse avec Bruxelles-Propreté afin d’assurer la bonne reprise de flambeau par l’agence régionale et... l’ouverture de l’accès aux habitants de Woluwe-Saint-Lambert !

Epinard d’argent : ASBL Soleil d’Hiver

Depuis 2005, "Soleil d’Hiver"-100% pur jus de Woluwe- éclaire les jours et les saisons des personnes les plus fragiles et précarisées de WSL, et aussi ponctuellement les personnes sans domicile fixe de nos gares. Cette association "roule" sans s’arrêter depuis 10 ans, animée par des bénévoles motivés par une solidarité sans faille ; et fonctionne financièrement grâce aux plus de mille pots de confiture vendus par an, les brocantes, les marchés de Noël, les invendus de grandes surfaces, etc... tout cela permettant la distribution de colis alimentaires, un vestiaire social, les repas pour les SDF à la Gare Centrale, etc... Cette ASBL existe aussi, et c’est peut-être le plus essentiel, pour "aider des personnes à retrouver leur dignité par une démarche positive, respectueuse et tolérante favorisant la reconstruction personnelle".

Epinard de bronze : Un vélo toujours à la bonne taille pendant 10 ans

Dans les cerveaux en ébullition permanente de l’équipe qui gère les Ateliers de la rue Voot est née une idée lumineuse destinée à secourir les parents confrontés à un problème : les enfants grandissent, pas les vélos ! A partir de l’âge de quatre ans, un enfant peut venir se choisir un vélo recyclé, en parfait ordre de marche. Une fois l’enfant devenu plus grand, il rapporte son vélo à l’atelier et avec l’aide d’un adulte qui l’accompagne, il le remettra en état pour un autre enfant. Ensuite il pourra repartir avec un nouveau vélo adapté à sa taille. Cette formule permet aux parents d’offrir à leur enfant un vélo à la juste taille jusqu’à l’âge de 14 ans pour 12 euros par an.

Ortie d’or : Censure d’un article d’Ecolo dans Wolu Info

Nous avions presque oublié que le journal communal, organe de propagande assurant la promotion des élus du Collège, n’était pas produit par des journalistes astreints à une déontologie journalistique. L’article Ecolo publié dans le Wolu Info d’octobre 2015 a été amputé d’autorité par la majorité ! Cet exercice de censure ne trouve sa justification, ni dans l’ordonnance régionale règlementant la place faite à l’opposition dans les journaux communaux, ni dans le Règlement d’Ordre Intérieur du Conseil Communal qui régissent le droit de publication. Voilà pourquoi nous parlons de censure !

Ortie d’argent : Rabotages sociaux à Woluwe-Saint-Lambert

Suppression des classes de mer, augmentation considérable de la participation des parents pour les classes de neige, diminution de subsides des asbl, menaces de licenciements au CPAS, plafonnement du subside de la commune au CPAS. Cerise sur la gâteau, au conseil communal de décembre 2015 : alors que la présidente du CPAS défendait son budget et déclarait « nous manquons cruellement de logements de transit », l’échevine des propriétés communales organisait quelques minutes plus tard la vente d’un appartement communal par la majorité LB + cdH ! Surréaliste !

Ortie de bronze : Woluwe-Saint-Lambert croule sous le poids de sa dette et doit vendre son patrimoine

La dette : son montant abyssal est de 73,6M € (il augmente de manière exponentielle : 40M € il y a dix ans !) et chaque année son poids coûte 7 millions € aux habitants de la commune ! En cause : une gouvernance de la commune bien légère par des élus qui, bien que rémunérés à temps plein, se dispersent dans plusieurs occupations et mandats ; la construction de Wolubilis sans demander de subsides ; et enfin le dogmatisme francolâtre de la majorité FDF – cdH – indépendants qui s’est privée de 3.5M € pour n’avoir pas eu d’Echevin néerlandophone jusqu’en 2013. Résultat : des coupes sombres sont portées dans le domaine social. En outre, la commune se débarrasse de certains fleurons qui ont fait sa fierté : vente de la Villa Rucquoy, du splendide hôtel de classes de mer Joli-Bois au Coq, de la ferme Hof ten Berg, de Wolu TV, d’un appartement qui accueillait des personnes handicapées, de trois terrains communaux…

Chantal Dransart, Bernard Ide & Jean-Claude Van der Auwera, conseillers Ecolo WSL

Thierry Doornaert, Conseiller CPAS

Samuel de Surgeres et Philippe Vandemeulebroucke, secrétaires locaux d’Ecolo WSL