Projet de logement sociaux av J. Brel, version 1.0

Publié le vendredi 26 octobre 2012

Un projet qui a fait l’unanimité (ou presque) contre lui !

"Cages à lapins, blocs dignes de l’ex-RDA, ghetto" Certains riverains étaient remontés pour critiquer le projet régional d’implantation de 100 logements sociaux sur l’avenue Jacques Brel à Woluwe Saint-Lambert.

Parmis les critiques les plus acerbes : l’aspect des bâtiments, la gestion du parking dans le quartier et les problèmes d’inondations.

En tant qu’Ecolo, nous avons été accusés de ne pas nous opposer au projet qui prévoit de sacrifier le bosquet de saules qui s’est développé sur le site de construction prévu "vous les Ecolos, vous devriez défendre le petit bois en face de chez nous !". C’est d’autant plus dur à entendre que les habitants qui émettent ces critiques habitent des appartement situés le long de l’av J. Brel, lesquels ont été construits depuis moins de 10 ans. Comment entrer dans un dialogue constructif dans de telles conditions ?

Alors que c’était Françoise Dupuis qui avait initié le projet, c’est Christos Doulkeridis qui en avait hérité. Ouvert à la discussion sur la mixité sociale , pour lui, il n’était pas question de renoncer au projet. Bruxelles a un besoin énorme de logements sociaux et si on doit densifier le logement, c’est dans les communes de la deuxième couronne qu’on doit le faire. Là où il y a encore de l’espace.