Infraction urbanistique - Parking en intérieur d’îlot rue Tombu

Publié le lundi 16 décembre 2013

Statut du terrain communal situé entre les n° 15 et 19 rue Léon Tombu

Ce terrain est passé, il y a quelques années, de l’état de parcelle clotûrée sans affectation particulière dans laquelle se trouvait, entre autres, un grand cerisier à un espace de parking pour une vingtaine de « véhicules communaux ». Ce terrain inscrit au PRAS en zone d’habitation n’a pas fait l’objet d’une enquête publique pour obtenir un permis d’environnement permettant de réaliser cette transformation.

JPEG - 56.1 ko
Parking "privé" rue Tombu

Interrogé par Martine Arnould (Conseillère communale Ecolo), le bourgmestre avait répondu que ce terrain servait de parking aux membres du personnel communal, de l’école et de la crèche, à titre provisoire. Si on réalisait un aménagement définitif, on serait alors en contradiction avec le PRAS.

L’Echevin de l’urbanisme à cette époque, D. FRANKIGNOUL, avait même ajoute qu’il s’agissait d’un terrain à bâtir, que l’ensemble a été aplani mais qu’aucun parking n’y est aménagé. A titre transitoire, il n’est pas interdit de l’utiliser à cette fin.

Une belle hypocrisie en somme !

Interpellation du 21/5/2012 : interpellation concernant le terrain communal situé entre les n° 15 et 19 rue Léon Tombu

Interpellation du 16/12/2013 : interpellation à propos du Parking rue Tombu - état de la question