Demande d’interpellation, interpellation & réponse de l’Echevin : Amélioration de la gestion qualitative des potagers communaux - Etat de la question

Publié le jeudi 29 mai 2014

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert,

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Amélioration de la gestion qualitative des potagers communaux et accroissement de l’offre dans le but de mieux rencontrer la demande des habitants - Etat de la question

Lors du Conseil Communal de juin 2013 que j’avais interpellé sur ce sujet, il m’avait été répondu que lors d’une prochaine commission (il avait été évoqué la possibilité d’une commission réunie Propriétés communales - Environnement - Espaces verts), nous pourrions réfléchir à ce qui pourrait être fait pour améliorer la gestion des potagers communaux et mieux rencontrer la demande des habitants.

A présent, je vous propose d’aborder ces questions. L’essentiel des propositions que je souhaiterais apporter en commission sont comprises dans le document en annexe.

Ma question porte donc sur les intentions du Collège dans cette matière et sur les progrès/changements réalisés depuis 1 an suite à mon interpellation ainsi que sur la possibilité de réunir une commission ad-hoc.

En vous remerciant d’avance,

Jean-Claude Van der Auwera

jc.vander@telenet.be

Réponse :

M. MATGEN répond que la gestion des potagers communaux a été revue par le Collège : le service du développement durable se charge de l’organisation d’une réunion annuelle avec les jardiniers et de formations à leur intention dans le cadre de l’agenda 21 tandis que le service juridique gère toujours l’attribution des parcelles et le règlement d’attribution qui va bientôt être revu, après consultation du service du développement durable.

Il ajoute qu’il y a eu des progrès, notamment des réponses à certaines demandes telles que l’élagage des arbres au Parc des Sources, le placement d’une clôture à Hof ten Berg, etc.

Concernant la création d’une commission ad hoc, il ne pense pas qu’il soit nécessaire de créer un groupe de travail spécifique puisqu’il y a déjà des réunions avec les jardiniers qui sont les principaux intéressés et que la discussion peut avoir lieu au sein des commissions existantes.

Il précise que Woluwe-Saint-Lambert est dans la bonne moyenne en termes de superficie des parcelles par rapport à d’autres communes, l’objectif social étant mieux rencontré si les parcelles sont de l’ordre de 100 m2, sachant que pour une famille de 4 personnes, il faut 500 m2 pour être en autosuffisance (à titre d’exemples, la superficie moyenne des parcelles est de 226 m2 à Uccle et 295 m2 à Watermael-Boitsfort).

Il signale en outre qu’il y a un projet de potager collectif au Parc des Sources.