Interpellation - proposition : Mise à l’honneur d’Henri LA FONTAINE, prix Nobel de la paix en 1913

Publié le dimanche 24 mars 2013

Bernard Ide propose que soit mis à l’honneur Henri LA FONTAINE, prix Nobel de la paix en 1913. Il rappelle qu’il y aura 100 ans cette année qu’Henri LA FONTAINE aura reçu le prix Nobel de la paix et que cet ancien libéral devenu socialiste, éminent pacifiste et grand humaniste, a habité pendant de longues années à Woluwe-Saint-Lambert, square Vergote 9, où il est décédé en 1943 alors qu’il était arrivé dans la commune en 1909. M. IDE fait remarquer qu’il a déjà été honoré au Sénat mais que beaucoup d’habitants de Woluwe-Saint-Lambert ne connaissent même pas son existence. Il souhaiterait que la commune fasse connaître cette page d’histoire à ses habitants et formule quelques propositions :

- faire d’Henri LA FONTAINE un citoyen d’honneur de la commune,
- placer une plaque commémorative sur la maison qu’il a habitée,
- faire rédiger une brochure sur Henri LA FONTAINE par le Musée communal,
- publier un article dans le Wolu info,
- organiser une communication dans les écoles communales,
- organiser une exposition à la maison communale.

Il a demandé également qu’une recherche soit faite sur l’orthographe exacte de son nom afin de lever la polémique à ce sujet.

Pour Ecolo,

Bernard Ide

Réponse du bourgmestre :

Le bourgmestre a confirmé qu’Henri LA FONTAINE a vécu à Woluwe-Saint-Lambert de 1909 à 1943 et y est décédé dans sa maison. Il a ajouté que le problème d’orthographe est réglé : c’est « LA FONTAINE » (en deux mots). Il précise que le registre du Collège mentionne que le nom de « rue Lafontaine » est donné en hommage à un citoyen ayant obtenu le prix Nobel de la paix en 1913, ce qui confirme qu’il s’agit bien de la même personne. Le bourgmestre s’est déclaré globalement favorable aux propositions de Bernard IDE mais a émis une réserve quant à l’octroi du titre de citoyen d’honneur qui doit être donné du vivant de la personne et non à titre posthume.