Interpellation : Contenu éditorial du Wolu-Info et des diverses publications communales - Proposition

Publié le dimanche 24 mars 2013

Le Wolu-Info est potentiellement un magnifique outil de communication entre WSL et sa population. Mais j’ai certainement autant de compliments sotto-voce à décerner à notre magazine communal que de critiques à lui faire.

Rien à dire de la présentation, de la mise en page, de l’écriture des articles, etc. Tout au long des numéros, je peux toujours reconnaître et apprécier l’excellent travail de Mme Rossignol et de son équipe. C’est pour cela que je voudrais amener ce magazine communal au top d’une réelle dimension de participation et d’information citoyennes.

Le Wolu-Info est le magazine des habitants de Woluwe-Saint-Lambert, de ce fait je trouve normal que l’information vers les Woluwéens soit complète et au-delà de toute tendance politique. Faisons du Wolu-Info le journal de ses habitants, de tous ses habitants... Or ce que j’observe et je lis dans le journal communal est principalement l’expression de la "Majorité", plus exactement la mise en lumière et en avant des membres du collège des bourgmestre et échevins. Majorité qui représente une partie de la population de WSL, quid de "l’Opposition" pourtant elle aussi, représentative de notre commune. Ne parlons pas des différentes brochures échevinales où l’on ne peut certainement pas ignorer le nom de l’échevin... Bref... Le groupe Ecolo propose que le contenu éditorial du Wolu-Info fasse l’objet d’un consensus entre les différentes composantes politiques représentées au sein du Conseil communal, pour que majorité et opposition fassent équipe pour offrir à la population de WSL un magazine communal différent de celui disponible actuellement.

Notre groupe Ecolo propose dans ce même esprit consensuel qu’une meilleure visibilité (et emplacement) soit attribuée, dans le Wolu-Info, aux tribunes politiques des différents partis. En effet les textes des groupes politiques sont habituellement relégués en fin de magazine, après les traductions des articles en néerlandais...ce qui signifie que les habitants lecteurs s’arrêtent à ces pages... n’imaginant pas que du contenu reste à lire dans la dernière partie du Wolu-Info ! Quelques idées, quelques pistes pour donner une couleur de participation citoyenne à notre journal : j’ai lu et analysé attentivement, parfois même envié, des journaux ou magazines d’autres communes : La Hulpe, Schaerbeek, Charleroi pour ne citer que celles-là. Cette lecture a éveillé mon imagination... Pourquoi pas l’éditorial ou un article d’intérêt général qui seraient écrit par l’un de nos concitoyens, un sportif, un étudiant, une artiste, un retraité, un commerçant, une maman au foyer, le chef de corps de la zone de police, ou même une employée communale, et j’en passe... Donnons leur la place et libre cours à l’imagination ou à l’actualité du moment.

Parlons maintenant de l’information citoyenne des habitants... Pourquoi ne pas mettre à chaque parution, en début de magazine et cela pour une visibilité maximale, les dates des conseils communaux, des conseils de police, en précisant bien que les dits conseils sont "public bienvenue". La plupart de nos concitoyens sont toujours surpris et étonnés lorsque qu’on leur explique le conseil communal, le collège, les conseillers, la zone de police... Pourquoi pas aussi de petits articles expliquant le fonctionnement de nos institutions. Sans oublier d’informer le citoyen des enquêtes publiques en cours et de toute information concernant la participation citoyenne dans notre commune.

Un dernier aspect du journal est la publicité que l’on trouve au fil de ses pages, je suis bien consciente que c’est pour couvrir le coût de la réalisation du Wolu-Info, mais ce qui me gêne le plus en tant qu’écologiste, c’est l’impact sur notre environnement de ce magazine luxueux. Et la publicité ne remplacera jamais la compensation carbone que demande le développement durable de WSL et de notre planète. Pour terminer mon intervention, ce que je propose maintenant est tout simple et "Up-to-You", monsieur le bourgmestre.

J’imagine un petit comité de rédaction, composé en partie de représentants des différentes composantes politiques du conseil communal. Comitė de rédaction nous concoctant le Wolu-Info de tous les Woluwéens. Nous pourrions alors, nous habitants de Woluwe-Saint-Lambert, parler fièrement de notre super magazine d’Information Citoyenne.

Je vous remercie !

Pour Ecolo,

Chantal Dransart

En bref, la réponse du bourgmestre :

Le journal communal est
- totalement "apolitique" (!)
- l’administration est composée de professionnels qui travaillent en toute indépendance (!) avec les services...

... et l’édito ?

" Je ne vais pas me priver, je suis le bourgmestre !" (sic)