Actualité

Publié le vendredi 15 septembre 2017

20 septembre : Réponse au bourgmestre à propos du vote d’Ecolo en faveur du cahier des charges de la place St-Lambert nouveau !
Dans ses réponses aux journalistes ainsi que lors du Conseil communal, le bourgmestre a invoqué le fait que les représentants Ecolo avaient approuvé le Cahier des charges alors que nous le critiquons à présent.

Pour que les choses soient claires : OUI nous avons voté pour le projet de rénovation de la place St-Lambert et donc implicitement pour l’appel d’offre et le cahier des charges qui y sont associés.

Pourquoi alors le critiquer à présent ? Il faut savoir que les conseillers disposent de quelques jours à la veille d’un Conseil communal pour prendre connaissance de tous les dossiers. S’ils peuvent poser des questions au Collège, il leur est interdit de rencontrer les fonctionnaires pour poser des questions. Aurions-nous eu le temps d’analyser en détail ce projet à la veille du conseil ? Difficile à dire. Donc, NON, nous n’avons pas mis en doute le travail des fonctionnaires chargés de la préparation de ce dossier et notre vote s’est basé sur le bien fondé du projet dans sa version finale et le budget demandé.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Notre confiance est ébranlée suite au fiasco que nous avons découvert : le cahier des charges était indigent par manque d’exigences techniques minimales au sujet de pierres naturelles. Il était basé sur une ancienne version du Cahier des Charges Type de la Région bruxelloise (CCT2000), rendue caduque par les versions plus récentes, les CCT2011 et CCT2015.

En résumé, nous acceptons une part de responsabilité par excès de confiance comme cela a été dit lors de la séance du Conseil communal du 28/8 mais cela ne peut exonérer le Collège des bourgmestre et échevins (théoriquement actif à plein temps) qui porte seul la responsabilité de la gestion exécutive de la commune et doit rendre compte de ses actes. A ce jour, cette responsabilité n’est pas assumée (si ce n’est un regret sur les pavés chinois) et aucune leçon ne semble avoir été tirée par le Collège de ce couac lamentable !

Nul doute que nous ferons tout pour regarder en détail les prochains cahiers des charges et exiger des clauses techniques dignes de ce nom mais aussi des clauses sociales, environnementales et éthiques si c’est approprié !


18 septembre : Les interpellations Ecolo au Conseil communal nouveau !
Les conseillers communaux Ecolo vont interpeller la majorité sur les sujets ci-desssous. N’hésitez pas à nous communiquer vos commentaires ou remarques ! Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Parcours PMR-Gymkhana vers l’hôtel Communal
  • Importants travaux de remplacement des pierres de parement du bâtiment (théâtre) Wolubilis
  • Pour un cyclo-pousse communal à Woluwe-Saint-Lambert
  • Accès électronique en consultation aux documents officiels du Conseil communal et du Collège

5 septembre : Au revoir Georges... nouveau !
C’est avec étonnement et émotion que le groupe Ecolo-WSL a appris le décès de Georges le 20 août. Il fut notre Conseiller Communal à Woluwe Saint Lambert pour un mandat de 1988 à 1994. Je me souviens de la campagne électorale de 1988, que nous avions faite avec lui… à quatre… en deux mois seulement… avec ce résultat magnifique… d’un élu... Georges Vanlerberghe ! Bernard Ide, Georges Vanlerberghe, Chantal Dransart & Bernard Fincoeur (photo place Saint-Lambert, 1994)

C’était le deuxième ecolo à siéger au conseil communal de Woluwe. Georges était toujours motivé pour une connaissance approfondie des dossiers qui passaient au conseil, il nous les expliquait longuement, minutieusement, dans tous leurs détails, lors des réunions de notre groupe politique. lire la suite...


28 août : Place Saint-Lambert, un pavé dans la mare ! nouveau !
Inexcusable : on nous avait annoncé des pavés portugais mais Ecolo a démontré que le pavage en granite est une importation à bas coût originaire de Chine ! Sur internet, nous avons découvert de rares photos qui témoignent des conditions de travail scandaleuses sur le lieu même de production de ces pavés Worker 3 mini. Et on ne vous parle pas de l’impact environnemental à faire venir des pierres du bout du monde ! Comment en est-on arrivé là ? Les responsables communaux se sont contentés de spécifier « des pavés de granit de teinte grise » alors qu’il est possible légalement d’imposer des clauses environnementales, éthiques et sociales dans les appels d’offres. Pourtant, l’expérience de l’utilisation de matériaux d’origine asiatique à prix cassés s’est révélée désastreuse à WSL : rue de la Chapelle des pavés de grès indien Kandla explosés au 1er gel et à Wolubilis des pierres de parement qui se fracturent et fondent littéralement. Motion au Conseil communal Détails & Communiqué de presse


28 août : Qualité de l’alimentation offerte dans les cantines du réseau scolaire communal nouveau !
Le Collège a choisi la facilité et décide de repartir pour 4 ans avec LA multinationale de la cuisine industrielle ! Le positif : l’exigence de s’engager sur le programme régional « Good food » et l’adhésion au PNNS (Plan National Nutrition Santé). Par contre, aucune exigence bio minimum n’a été imposée alors que le cahier des charges modèle de la Fédération Wallonie Bruxelles recommande 15% à partir de 2013 et +5% chaque année ! Avec une offre à 17% de bio, on en est loin. Qu’on le veuille ou non, la qualité de l’alimentation servie aux enfants va régresser : dans le contrat précédent, 100% de la viande était de qualité « différenciée » et d’origine belge (ou pays voisins pour le porc). En 2017, le 100% devient : 80% pour le porc, 59% pour le boeuf et 9% pour la volaille. Le jambon était 100% au label « Magistral ». En 2017, ce sera 19%. Pire, dans l’offre on trouve à titre d’exemple pour une période de référence, une mention de l’origine hors-Union Européenne pour le poulet, l’agneau et... le ravioli bolognaise pur boeuf . D’où proviennent-il ? Interpellation au Conseil communal


28 août : Les interpellations Ecolo au Conseil communal nouveau !
Les conseillers communaux Ecolo ont interpellé la majorité sur les sujets ci-desssous. Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Nuisances pour les riverains à l’occasion de la Hockey World League
  • Régie communale autonome en vue d’optimiser la gestion du complexe sportif du Poséidon
  • Marché des cantines scolaires : l’aile ou la cuisse ?
  • Motion visant à suspendre les travaux de pavage de la Place Saint-Lambert jusqu’à examen des informations présentées et la levée des inconnues relevées sur la qualité effective des matériaux utilisés et les conditions d’exécution du marché

10 juillet : Nostagie de vacances
Le centre de vacances Joli Bois, au Cocq, vendu par la commune cette année, privant ainsi les enfants de nos écoles et des séniors sans beaucoup d’argent de belles vacances. Malgré une interpellation citoyenne de madame Jeannine Gain lors du Conseil communal du 3 février 2015, la majorité a persisté dans sa volonté d’ignorer les voix de soutien à cette belle oeuvre sociale.

Pour rappel, Ecolo a demandé la création d’une régie foncière communale pour y voir plus clair dans la gestion opaque et au coup par coup des propriétés communales.


26 juin : Rien n’est trop beau dans une commune riche !
Lors du dernier Conseil communal, nous nous sommes exprimés contre deux décisions pour lesquelles nous estimons que le collège a consenti une dépense bien trop lourde au regard de l’état de nos finances communales : l’achat de 5 photos pour décorer les murs du château Malou (8.250 €) et l’équipement de mousses de protection contre le bruit (55.000€) pour ne plus entendre quelques « pops » quand la balle heurte les parois qui limitent les deux terrains de hockey. Il y a beaucoup mieux à faire avec les deniers publics...


26 juin : les interpellations Ecolo au Conseil communal
Les conseillers communaux Ecolo ont interpellé la majorité sur les sujets ci-desssous. Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Gestion du Poséidon par l’asbl Poséidon
  • Signalisation inadaptée au croisement rue de la Chapelle – av Vandervelde
  • Proposition de diffuser un onglet « transparence des mandats » sur le site de la commune

3 juin : Trump le fou Vervoort le mou
« Et dire que ce type a les codes nucléaires... » Combien de fois n’avons-nous pas dit ou entendu cette phrase depuis cinq mois ? Et pourtant, la bombe atomique n’est (presque) rien en comparaison de ce qu’a décidé Donald Trump hier. En sortant des accords de Paris sur le climat, ce qui n’est pas une surprise, le président de la plus grande puissance mondiale vient de cracher à la face du monde. « Plutôt mourir que de changer notre mode de vie. » Plus précisément : « Plutôt vous laisser tous mourir. » C’est méprisable, c’est inacceptable, c’est insensé ! Mais c’est comme ça.

L’heure doit être aujourd’hui au rassemblement des sains d’esprit. Comme avec le Brexit, nous devons réagir immédiatement et avec force pour faire plus : plus ambitieux, plus courageux, plus décidé.

A Bruxelles aussi. Entre 2012 et 2015, la satisfaction des bruxellois par rapport à la lutte contre le réchauffement climatique a chuté de 10%. Seule une mégalopole comme Istanbul fait pire...1.Le désintérêt de la majorité régionale actuelle pour faire de Bruxelles une capitale verte et un modèle en matière de lutte contre le réchauffement climatique se voit ....et déçoit.

Dans ce domaine, si l’Union européenne doit (re)prendre et assumer son rôle de leader à l’échelle mondiale, c’est-à-dire réunir, négocier, impulser initier et négocier, sa capitale doit elle aussi renouer avec son ambition. La folie de quelques uns ne peut mettre en danger le reste de l’humanité. Nous ne les laisserons pas faire. Nous relèverons ce défi ensemble !

Guillaume Defossé, Rajae Maouane et Arnaud Pinxteren, Coprésidents Régionaux


2 juin : Ecolo dans le Wolu Info, Qu’en est-il du cumul à Woluwe-Saint-Lambert ?

Les affaires politico-judiciaires ont en commun les conflits d’intérêt et les cumuls de rôles de la part de mandataires publics. Les protagonistes peuvent être bourgmestres, députés, avoir en outre des fonctions dirigeantes dans des entreprises privées ou publiques ou encore interviennent en tant qu’avocats au service d’intérêts particuliers et combinent plusieurs fonctions et salaires. Il n’est pas rare d’entendre un bourgmestre justifier auprès de ses électeurs le cumul d’un mandat de parlementaire par la capacité de « mieux défendre les intérêts de sa commune ». Qui peut ne pas y voir un conflit d’intérêt ? Qui peut prétendre occuper efficacement deux ou trois mandats ou fonctions simultanément ? Les justifications invoquées font sourire : « C’est une question de bonne organisation ! ».

Député ou bourgmestre d’une commune de plus de 30.000 habitants n’est pas un « mi-temps »... La suite...


22 mai : les interpellations Ecolo au Conseil communal
Les conseillers communaux Ecolo ont interpellé la majorité sur les sujets ci-desssous. Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • 4 points à l’ordre du jour du conseil
  • Utilisation du Parc des Sources pour des promenades en poneys - impact sur l’environnement
  • Pour la production et l’utilisation des énergies renouvelables à Woluwe-Saint-Lambert
  • Enquête publique Rénovation des tunnels E40 - Reyers - Brand Whitlock
  • Diverses nuisances et infractions dans l’espace public : emplacements PMR et autres occupations de l’espace public

20-21 mai : Action "Qu’est-ce qu’on sème ?
De nos jours, seules 20 espèces végétales alimentaires fournissent 95 % des calories dont l’humanité a besoin pour survivre. Par ailleurs, la FAO estime que 75 % des variétés autrefois cultivées ont disparu de la circulation depuis le début du XXe siècle. Ces questions, nous concernent tous, comme citoyens et comme consommateurs. action graines Ce week-end des 20 et 21 mai, ECOLO mène l’action « Qu’est-ce qu’on sème ! ». Il s’agit d’une vaste distribution de 20.000 sachets de semences de coriandre, de roquette et de laitue pour nos jardins, nos balcons et nos cuisines, afin d’attirer l’attention de tous sur la nécessité vitale de conserver notre souveraineté alimentaire.

Nous serons au square de Meudon samedi et dimanche après-midi !


20 mai : [Fête des mères] Fête amère...
Depuis une dizaine de jours, le directeur de l’école Singelijn a du faire face à un déferlement de haine ahurissant. Menaces de mort, mails d’insultes par centaine… La meute est lâchée, toute la folie de notre société s’expose en catalogue. Son crime ? Avoir osé interroger le sens pour une école de préparer des bricolages avec ses élèves pour la fête des mères (et des pères) alors que la diversité des situations familiales peut créer un embarras, voire de la souffrance pour certains d’entre eux (parent décédé, couple homosexuel, parent célibataire, famille recomposée…). fêtes des mères Immédiatement interprétée comme un recul face à l’Islam qui a dû se demander ce qu’il venait faire là, la mesure a créé un tollé alimenté par les prêcheurs de haine (Zuhal Demir, Secrétaire d’Etat à... l’Egalité des chances en tête). Puis l’islamophobie s’est doublée d’homophobie. A tel point que lundi, la police a dû assurer la sécurité de l’école (Mais bien sûr, c’est le directeur qui traumatise les élèves.) La Ministre en charge de l’Education a alors daigné condamner du bout des lèvres les événements démontrant, avec sa prédécesseure (Joëlle Milquet hurlant avec les loups), que le « Parti de la Famille » reste définitivement le « Parti de certaines familles ».

Guillaume Defossé, Rajae Maouane et Arnaud Pinxteren, Coprésidents Régionaux Ecolo


12 mai : les interpellations Ecolo au Conseil communal (2012-2017) classées par sujet
Retrouvez les interpellations et les interventions principales des 3 conseillers Ecolo au Conseil communal durant cette législature 2012-2018. Elles témoignent de l’activité intense dont ils font preuve dans le contexte de l’opposition constructive menée au Conseil au cours de la législature. Nos interpellations


10 mai : Ecolo dans le Wolu Info, Carton rouge pour l’aménagement des voiries communales : la sécurité et le confort des usagers « doux » ne sont pas suffisamment pris en compte !

Les aménagements de la voirie poursuivent des objectifs parfois contradictoires : ils doivent assurer le confort, la commodité et la continuité du cheminement des piétons de tous âges, des personnes à mobilité réduite mais aussi la sécurité de l’ensemble des usagers, y compris des cyclistes et des automobilistes. La contradiction vient de ce que pour satisfaire la fluidité de la circulation automobile et maximiser le stationnement on multiplie la signalisation. Or, celle-ci accapare l’espace consacré au déplacement des piétons. La suite...


18 avril : les interpellations Ecolo au prochain Conseil communal
Les conseillers communaux Ecolo vont interpeller la majorité sur les sujets ci-desssous. N’hésitez pas à nous communiquer vos commentaires ou remarques ! Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Etat des plaines de jeux au début de la belle saison, suivi annuel
  • Potagers communaux, état de la question

11 avril : Wolu Info, Le bourgmestre aurait-il peur d’Ecolo ?
A la lecture du W-Info d’avril-mai, on pourrait le penser ! Il a déjà à son actif 2 Wolu Info consacré à sa réforme de la fiscalité communale (janvier, février), des éditoriaux & des articles de plusieurs pages et voici que la majorité revient sur le sujet dans sa tribune politique (page 50) : "Réplique aux opposants de mauvaise foi" pour contester notre tribune de mars Baisse des impôts : trop beau pour être vrai ! Nous sommes visés et il invoque contre les élus Ecolo de WSL la gestion financière à Watermael-Boitsfort de son Bourgmestre Ecolo, qui serait remise en question par les habitants. Sur le fond, on peut lui retourner l’argument : la commune de Watermael-Boitsfort est placée sous tutelle Régionale depuis 2007. Si de nombreux efforts budgétaires ont été faits, les dépenses doivent diminuer. Et qui gérait la commune depuis toujours ? La dynastie des Payfa mère et puis fille (FDF pur jus !) jusqu’en 2012 !

En gros nous avons royalement droit à max 2000 caractères pour défendre un point de vue dans le Wolu Info de mars et il en utilise 3 fois plus pour nous répondre et pousser son point de vue auprès des habitants ! C’est beau la démocratie quand on utiise les moyens de la commune (càd payés par tous les habitants) pour matraquer l’opposition !


7 avril : Ecolo dans le Wolu Info, Enquête publique pour le PRDD : échec pour la participation à WSL !

Le Plan Régional de Développement Durable est un plan de grande ampleur qui prétend définir les grandes options stratégiques du développement de notre région. Il y est question de choix en matière d’urbanisme, de mobilité, d’emploi et de création de logements... S’il comporte des éléments positifs, ce plan contient aussi quelques véritables horreurs pour notre commune dont l’ambition de promouvoir des "tours iconiques" (plus de 18 étages) au bd de la Woluwe et sur le site de l’UCL ! Qu’a prévu notre commune pour informer ses habitants ? La suite...


-> 13 mars : Enquête publique - Plan Régional de Développement Durable

C’est un plan régional de grande ampleur dans ses conséquences potentiellement négatives et ses faibles ambitions en matière de Développement durable (www.prdd.brussels). Ce plan contient de véritables horreurs pour notre commune dont l’ambition de promouvoir des "tours iconiques" au bd de la Woluwe et sur le site de l’UCL ! Pour informer sur le PRDD, des forum citoyens sont organisés dans différents communes (mais pas à WSL), de 19h30 à 21h30 :

  • 15/02, Salle du conseil, place Emile Bockstael, 1020 Laeken
  • 20/02, De Kriekelaar, rue Gallait 86, 1030 Schaerbeek
  • 22/02, La Cambre-Horta, place Flagey, 19, 1050 Ixelles
  • 8/03, La Tricoterie, rue Théodore Verhaegen 158, 1060 Saint-Gilles

Chacun est invité à faire part de ses réactions et suggestions par écrit au plus tard le 13/03/2017 à l’attention de la commune qui rassemble toutes les remarques. Voici déjà une synthèse générale préparée par Ecolo. Bientôt sur notre site, une note propre à WSL.

Zéro pointé pour le Bourgmestre ! Interrogé sur l’opportunité d’organiser une réunion d’information à l’attention des habitants, le bourgmestre a vertement critiqué la Région qui n’avait pas prévu de le faire à WSL. Pourtant, à l’initiative de la commune d’Auderghem, une réunion a eu lieu le 22 février et a réuni 350 personnes ! Devant une telle demande, la commune a immédiatement décidé d’organiser une seconde réunion le 28 février qui a à nouveau fait salle comble (350 personnes). Cela prouve bien l’intérêt des citoyens pour ce sujet ! Elle a même posté le contenu de la présentation utilisée sur le site communal et créé un formulaire de réponse sur son site. Alors, que font notre bourgmestre et notre échevin de l’urbanisme ? Quand on veut, on peut !


10 mars : Ecolo dans le Wolu Info, Baisse des impôts : trop beau pour être vrai !
La majorité a décidé de réduire la part communale de l’impôt sur les revenus de 6% à 5,7%. Calculatrice en main, nous avons valorisé ce changement avant/après. La différence donne une réduction de 26€ en moyenne par contribuable. Pour garantir l’équilibre budgétaire, le Collège a décidé aussi sur un relèvement « modéré » de la part communale de l’impôt sur les biens immobiliers La suite...


-> 8 mars : Enquête publique - Plan communal de lutte contre le bruit
Les habitants sont invités à remettre un avis sur le nouveau Plan communal de lutte contre le bruit (PCLB) jusqu’au 8 mars 2017. Le plan peut également être consulté au service de l’Environnement (av de Toutes les couleurs 9, les lundis, mercredis et vendredis, de 8h30 à 12h). Chacun peut formuler ses remarques et suggestions par écrit jusqu’au 08/03/2017. télécharger le plan


20 février : les interpellations Ecolo au prochain Conseil communal
Les conseillers communaux Ecolo vont interpeller la majorité sur les sujets ci-desssous. N’hésitez pas à nous communiquer vos commentaires ou remarques ! Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Motion relative à une proposition de modification du R.O.I. du Conseil Communal
  • Bassins d’orage privatifs - Pour l’inspection de 10 bassins à titre expérimental
  • Angle Place Saint-Lambert / rue Voot
  • Le code de pratiques propre aux aménagements des voiries communales à Woluwe-Saint-Lambert est-il conforme ?
  • Fonctionnement du service de l’urbanisme de WSL

14 février Action saint-Valentrain !
Saint Valentrain A l’occasion de la 17ème édition de son action Saint-Valentrain, Ecolo réaffirme l’intérêt porté aux usagers du rail et sa volonté de prouver que des alternatives sont possibles. Au programme, distribution de faux journaux d’Info mobilité et de chocolats aux navetteurs. La locale Ecolo de Woluwe-Saint-Lambert participe à cette action et vous propose une rencontre dans la station de métro Roodebeek le mardi 14 février 2017 entre 8h00 et 9h00 ou entre 17h00 et 19h00.


6 février à 20h, maison communale : Présentation du nouveau plan communal de lutte contre le bruit
Le nouveau plan communal de lutte contre le bruit sera présenté aux habitants. Ceux-ci sont invités à participer à l’enquête publique en donnant leur avis s’ils le souhaitent. La période de consultation des habitants se déroulera du 7 février au 7 mars.


23 janvier : les interpellations Ecolo au Conseil communal
Les conseillers communaux Ecolo ont interpellé la majorité sur les sujets ci-desssous. N’hésitez pas à nous communiquer vos commentaires ou remarques ! Retrouvez l’agenda du Conseil, nos interventions et nos interpellations

  • Critères de sélection pour le poste de Directeur technique - Suivi
  • Cantines scolaires : mon interpellation du 23 mai 2016 - Suivi
  • Fourniture de repas pour les écoles communales et les plaines de jeux : pour un Cahier des charges ambitieux !

18 janvier : Hausse d’impôt : viens voir les comédiens, voir les musiciens, voir les magiciens...
Communiqué de presse, publication sur le site communal, interview. C’est à une véritable offensive que nous avons assisté pour la présentation du budget communal de 2017 et cela près d’une semaine avant que le budget ne soit même présenté et voté au Conseil communal. L’enjeu : convaincre la population que la gestion exemplaire de la majorité va « favoriser le pouvoir d’achat des habitants et boucler un budget 2017 en boni de plus de 600.000 euros » dans les caisses communales (l’article)


10 janvier : Le chantier du bd de la Woluwe / tram 94 à nouveau bloqué, nouvelle enquête publique du 18/1 au 16/2 !
Suite à un recours au Conseil d’Etat, un 1er arrêt des travaux avait été ordonné. La Région avait alors délivré un permis d’urbanisme qui excluait le quai de tram à hauteur de la rue De Becker. Un nouveau permis serait demandé par enquête publique. Les travaux pouvaient reprendre en dehors de la zone. Les initiateurs du recours ont alors réitéré leur procédure et le Conseil d’état les a suivis par une nouvelle suspension !

Réunion d’information le lundi 30 janvier à 18h - Don Bosco, ch de Stockel

Cet état de fait suscite de grosses interrogations. Un projet qui a fait l’objet d’une importante publicité avant l’enquète publique, un processus d’enquète mené jusqu’à l’obtention du permis. Un chantier conduit avec efficacité sans négliger l’information. Pourquoi une telle situation de blocage ? Des riverains qui estiment ne pas avoir été entendus et une administration Régionale, ministre compris, incapable de se mettre autour d’une table ? Nous risquons d’être tous perdants : retards dans la réalisation, surcoûts... Cela traduit un défaut majeur dans le processus d’enquête publique et dans l’opacité qui entoure l’octroi des permis à l’issue des concertations. A l’heure où la Région souhaite accélérer et simplifier l’obtention des permis d’urbanisme, ce type de conflit avec intervention du Conseil d’Etat risque de se multiplier !


2016, une année dramatique : attentats, fermetures d’entreprises, montée des extrémismes, inertie de l’Europe, mais qui nous donne mille raisons de vouloir contribuer à changer la société en profondeur. Plus que jamais, il faut garder espoir et créer demain !


Consulter les brèves de 2016...

Consulter les brèves de 2015...

Consulter les brèves de 2014...

Consulter les brèves de 2013...

Consulter les brèves de 2012...

A télécharger